Courir là où le temps s'est arrêté

Aller en bas

Courir là où le temps s'est arrêté

Message  Alexandre le Lun 5 Fév 2018 - 22:33

Amis aventurières, amis Aventuriers,

En attendant un rapport détaillé, ci-joint un avant-goût de ma dernière aventure, de notre dernières folies ...

https://www.youtube.com/watch?v=03IMivUPo5M
avatar
Alexandre
MD

Nombre de messages : 105
Age : 50
Localisation : Saint Priest
Date d'inscription : 17/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courir là où le temps s'est arrêté

Message  silure dundee le Mar 6 Fév 2018 - 18:38

Encore une belle aventure thumleft Tu n'avais pas l'air trop fatigué à midi à la piscine .
Bonne récup. salut
avatar
silure dundee
LD

Nombre de messages : 480
Age : 50
Localisation : saint priest
Date d'inscription : 01/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courir là où le temps s'est arrêté

Message  Alexandre le Jeu 8 Mar 2018 - 22:50

3 ans ….
3 ans que je rêvais de cette aventure….
3 ans pour murir le projet dans ma tête ….
3 ans de travail pour convaincre ma compagne Marie de partager cette folie …. (en fait elle a accepté dès la première fois que je lui en ai parlé, elle ne dit jamais non !).
Janvier 2018 sera la bonne ….
C’est décidé, nous allons nous ressourcer pour des contrées inconnues, au Tchad, pour participer au « TREG ».

Cette destination fait peur à la plupart des gens, parce que la plupart des gens s’arrêtent à ce qu’ils lisent sur internet et à ce qu’ils voient à la télé… La dés-information des médias ….
Sur le papier, avant d’y partir je savais très vaguement situer ce pays sur la carte, je connaissais la capitale seulement parce qu’aux informations ils ont dit que c’était très dangereux et qu’il y avait des attentats… En vérité, il n’y en a pas eu durant ces 6 dernières années, alors qu’en France, je vous laisse compter nos morts… Bref, là n’est pas le débat.

Le Tchad des millénaires fascine, celui d’aujourd’hui se dévoile doucement aux rares voyageurs qui s’y aventurent (une centaine de Visa touristique délivré en 2017).
Le mythique lac Tchad n’en finit pas de passionner les scientifiques qui tentent de comprendre l’évolution de cette véritable mer intérieure.
Les paléontologues ont les yeux qui brillent lorsque l'on évoque le désert Tchadien.
La connaissance actuelle de l’histoire de l’Homme place le berceau de l’humanité au Tchad !.
Ces lacs qui tarissent et qui renaissent, ces dunes de sable qui se forment et se déforment, ces montagnes de toutes les couleurs, cette faune et cette flore d’une richesse inestimable, spectacle saisissant.
Un voyage au Tchad est un retour aux sources de l’humanité toute entière.

Le Tchad représente la palette de toutes les déclinaisons possibles des multiples visages du désert : tassilis de l’Ennedi façonnés par l’érosion éolienne, oasis verdoyantes et gorgées de vie (nous y avons vu des crocodiles !), grottes tapissées de peintures rupestres, gueltas creusées par des siècles de ruissellement.
Pas étonnant que ce désert soit classé au patrimoine de l’UNESCO.

Après cette introduction, parlons aventure.
Celle-ci démarre dès l’arrivée à la capitale N’Djamena. Infrastructure locale inexistante, l’organisation avec l’aide du gouvernement a affrété 2 avions :
- un avion militaire type Transal pour charger 3 tonnes de matériel et bagages, ainsi que 70 concurrents / accompagnateurs / staff a « bourrer » dans cet avion de fret (pas de siège, pas de ceinture, pas de place, nous devons aussi nous agglutiner dans la cabine de pilotage !).
- un deuxième avion type « VIP »  qui n’est autre que l’avion présidentiel pour transporter le reste des 20 personnes, sans bagages ! Nous aurons la chance de faire le vol intérieur aller dans cet avion, je n’avais jamais voyagé en « première » classe...

Ce vol intérieur d’environ 1000km va nous permettre d’atterrir au milieu de ce fabuleux désert de l'Ennedi, sous un nuage de sable puisqu’il n’y a pas de piste !.
Une expérience unique, à tous points de vue !.

Après 4H de 4x4, nous arrivons à un village nomade monté de toutes pièces pour nous par les femmes locales : un décor idyllique …
Un camp en forme de rond, avec base vie, PC course, départ et arrivée au milieu. Des « cases »  en paillottes pour 4 personnes en forment le contour.
50 coureurs, l’ambiance de la «  famille Treg » est immédiatement ressentie, c’est un envoutement.
Le premier coucher de soleil du soir nous fait chavirer, nous sautons de dunes en dunes, et apprécions l’apaisement du désert qui fait déjà son effet. Il faudra vraiment prendre sur nous pour aller dormir …

Dès le lendemain, nous devons parfaire aux différentes obligations de sécurité.
L’organisation nous couvre de cadeaux d’avant course, nous sommes bluffés.

Cette aventure de 93 km non-stop / D+1200m se déroulera en complète auto-suffisance alimentaire, ainsi qu’en totale auto-navigation.
Notre vie sera donc rattachée à notre sac à dos et à un GPS fourni par l’organisation. L’aspect psychologique et gestion sera donc tout aussi important que le physique.

Marie n’ayant pas l’expérience de la navigation, le deal entre-nous sera de faire cette course ensemble, mais que je ne fasse pas de navigation … Je suis là pour faire « son chameau » , elle sera là pour être « ma chamelière »  !.
Toute la responsabilité repose donc sur elle, reste à savoir si notre couple résistera à ce défi, si je lui déclare ma flamme sur la ligne d’arrivée, si nous rentrerons ensemble en France ….

Au fond de moi, je n’ai aucun doute sur son succès …. (même si je garderai un oeil permanent sur mon GPS…).
Ce qui n’est pas réciproque !!! Jusqu’au moment du départ, je dois veiller sur elle pour lui éviter les doutes, les oublis, les erreurs….
7H30 du matin, ça y est, nous sommes partis, enfin !!!
D’un coup d’un seul, au coup de pistolet, toute sa pression s’évacue et elle retrouve sa complète lucidité et concentration. Elle est immédiatement dans sa bulle, comme une chamelière expérimentée….
Durant toute la course, c’est à dire pendant 20H, elle restera ainsi et ne fera aucune erreur, ni de gestion, ni de navigation. Imperturbable.

Tout ce que nous avons imaginé, construit, rêvé pendant la préparation de cette aventure va se dérouler comme prévu. Un rêve devenu réalité.
Notre planning imaginé va être scrupuleusement respecté.
Nous ne voyons pas le temps passer, entre ces plateaux caillouteux, ces canyons vertigineux, ces plaines de dunes où s’entrelacent une végétation improbable, ces labyrinthes de roches ocres immenses et étroites, ces points hauts panoramiques à couper le souffle, cette faune discrète mais omniprésente.
Le coucher du soleil, ensemble au milieu de rien sera un moment unique.
La nuit, sous une pleine lune et un ciel étincelant, va nous permettre de refaire notre vie. Nous avions rêvé de courir la nuit sans éclairage, ce sera chose faite, en totale symbiose avec cette fantastique mère nature.

Nous passerons la ligne d’arrivée ensemble, main dans la main, vers 3H30 du matin, sous une arche d’arrivée éclairée improbable et au son d’une musique de course qui nous fait fondre en larmes …
Nous avons gagné notre défi, nous sommes dans un état de fraicheur remarquable, nous avons eu ce que nous recherchions, et nous sommes toujours ensemble !.

Pour l’anecdote, elle remporte la course féminine, et termine 3° au scratch….

Cette aventure restera gravée en nous, quelque chose que nous ne savons pas retranscrire tellement c’est fort, tellement c’est rare. Quelque chose à vivre, tout simplement.
Cette aventure aura toujours une place à part en moi, car j’ai eu ce bonheur de la partager pour mieux en décupler les sensations.
J’ai eu cette chance, que peu de personnes ont.
J’ai vécu des moments privilégiés avec quelqu’un de profondément sensible, émotive, humaine. Quelqu’un d’exception, tout simplement.

Merci à toi Marie pour ce partage.


Un clin d’oeil spécial pour Caroline et Jean Philippe, organisateurs fous, qui nous ont bluffé durant toute la semaine, et qui partagent leur passion de la plus belle des manières.
Heureusement qu’il y a encore des personnes qui osent …..
Nous avons découvert une « TREG family » pleine de valeurs essentielles.

Respect au peuple Tchadien authentique.
Cette citation qui les caractérisent si bien :
“People come here because Chad promises them an opportunity to fall completely of the edge of the known world and into a place that promises experiences, good and bad, that you’ll be recalling forever!”


Alexandre le bien heureux


PS:
Nous serons très heureux de partager avec vous cette aventure d’exception, et seront vos meilleurs parrains pour ceux que la « vrai »  aventure tente...













avatar
Alexandre
MD

Nombre de messages : 105
Age : 50
Localisation : Saint Priest
Date d'inscription : 17/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courir là où le temps s'est arrêté

Message  VDAGUET le Ven 9 Mar 2018 - 12:09

Magnifique
Bravo pour ton compte rendu qui donne vraiment envie

Vincent
avatar
VDAGUET
sprint

Nombre de messages : 47
Age : 55
Localisation : Janneyrias
Date d'inscription : 22/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courir là où le temps s'est arrêté

Message  Oliv69780 le Ven 9 Mar 2018 - 13:18

Bravo Alexandre à ta compagne et à toi, il faut l'oser !!
avatar
Oliv69780
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courir là où le temps s'est arrêté

Message  Alexandre le Dim 13 Mai 2018 - 16:51

https://www.facebook.com/LeTregEnnediTrail/videos/1803265739729527/

Le TREG® 2018 s'est déroulé en toute quiétude au cœur de l’Ennedi en Février 2018. Loin des peurs irrationnelles, le TREG® a de nouveau démontré sa dimension d’aventure et d’ultra trail exigeant.
Retrouvez les émotions des participants et les paysages d'exception de l'Ennedi dans ce résumé.
Prochaine édition du 17 au 25 Février 2019
le-treg.com
Crédit : Vincent Kronental Photography

Pour ceux que l'aventure tente, n'hésitez pas à venir me voir.
Pour ceux qui veulent rêver, je partage sans limite....
Prenez 20mn et regardez ce film en avant première retraçant l'édition 2018.
Diffusion sur chaine TV imminente.
Alexandre.
avatar
Alexandre
MD

Nombre de messages : 105
Age : 50
Localisation : Saint Priest
Date d'inscription : 17/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courir là où le temps s'est arrêté

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum