Conseil aéro

Aller en bas

Conseil aéro Empty Conseil aéro

Message  oldricky le Lun 5 Nov 2007 - 21:00

Parmi les 60 inscrits, il y a surement des spécialistes de l'équipement vélo et avant de prendre une décision finale, j'aurai souhaiter recueillir les avis éclairés de ceux qui ont déjà testé. L'aéro à monter sur un guidon course classique, quelle forme doit il avoir pour offir le meilleur confort tout en garantissant un gain de vitesse certain grâce à la position. J'ai retenu que les supports bras doivent être escamotables pour permettre une exploitation de tout le guidon dans les cols. Mais ça ne s'arrête pas là je pense.
Merci d'avance de vos conseils et pourquoi pas de vos avis sur les produits qui vont bien.
A+ clown

_________________
Un homme heureux est une barque qui navigue sous un vent favorable
oldricky
oldricky
Iron Man

Nombre de messages : 3137
Localisation : du côté du soleil levant
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  Rémi le Lun 5 Nov 2007 - 21:17

Attention au modèle choisi qui doit être compatible avec la section de ton cintre.

Et quelques fois, notamment pour les cintres oversized, cette section diminue de part et d'autres de la potence, d'où de grosses galères en perspectives pour pouvoir fixer ton prolongateur.

Prudence donc...
Rémi
Rémi
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 2183
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  oldricky le Lun 5 Nov 2007 - 21:37

@Remi
Je passe de toute façon par mon vendeur dans la mesure où je groupe révision et ajout aéro mais c'est la forme qui me turlupine car il y en a des droits d'autres courbes et j'imagine que cela influe sur la position mais comment se déterminer sur un modèle plutôt qu'un autre ? Embarassed

_________________
Un homme heureux est une barque qui navigue sous un vent favorable
oldricky
oldricky
Iron Man

Nombre de messages : 3137
Localisation : du côté du soleil levant
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  Rémi le Lun 5 Nov 2007 - 21:41

oldricky a écrit:j'imagine que cela influe sur la position mais comment se déterminer sur un modèle plutôt qu'un autre ? Embarassed

le mieux, c'est d'essayer !
car paul peut trouver nul un surguidon aéro que jacques trouvera super...
Rémi
Rémi
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 2183
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 05/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  oldricky le Lun 5 Nov 2007 - 22:03

Je vais prendre du court escamotable vu que je préfère les parcours en relief et du coup le choix se réduit. Merci pour les conseils, comme c'est pas pour tout de suite, je vais me dépatouiller pour tester ça avant. Il y a ce lien qui en dit pas mal sur le sujet : http://ex.triathlonperformance.com/site/popup_galerie.php?id=44.
Merci en tout cas pour tes réponses et à un de ces 4 au clairon ou ailleurs.

_________________
Un homme heureux est une barque qui navigue sous un vent favorable
oldricky
oldricky
Iron Man

Nombre de messages : 3137
Localisation : du côté du soleil levant
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  Invité le Mar 6 Nov 2007 - 22:23

oldricky a écrit:Parmi les 60 inscrits, il y a surement des spécialistes de l'équipement vélo et avant de prendre une décision finale, j'aurai souhaiter recueillir les avis éclairés de ceux qui ont déjà testé. L'aéro à monter sur un guidon course classique, quelle forme doit il avoir pour offir le meilleur confort tout en garantissant un gain de vitesse certain grâce à la position. J'ai retenu que les supports bras doivent être escamotables pour permettre une exploitation de tout le guidon dans les cols. Mais ça ne s'arrête pas là je pense.
Merci d'avance de vos conseils et pourquoi pas de vos avis sur les produits qui vont bien.
A+ clown

pas vraiment spécialiste de l'équipement mais... les repose coude escamotables je trouve ça assez ch.... de plus si tes coudes sont suffisamment rapprochés (à tester : question de confort), tu as quand même de la place sur ton cintre pour poser les mains en côte.
Pour le choix, fais attention à la position des mains... il y a des prolongateurs pour lesquelles il faut une certaine souplesse de poignée.

NB: ce n'est pas le guidon qui va te donner un gain mais ta position aéro... pour être bien posé, il faut généralement un cadre court de façon à ce que le poids repose bien sur les repose bras...

quelques exemples sur le site (anglais) suivant:

http://www.bikesportmichigan.com/bikes/karma.shtml

en t'inspirant des différentes positions et en te photografiant sur home trainer tu devrais pouvoir associer aéro et confort...


signé Skargoten (l'homme le + mal posé sur un vélo)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  oldricky le Mar 6 Nov 2007 - 22:45

@ Skargoten
Pas mal ce lien, j'ai retenu l'essentiel de ce vers quoi il faut tendre et de ce qu'il vaut mieux éviter. Je scierai pas le cadre pour le rendre plus court car il est déjà court alors ça devrait le faire. Je vais aussi réviser ma position sur l'escamotable, effectivement, il semble que les avis soient partagés là dessus.
Merci pour ton avis.

_________________
Un homme heureux est une barque qui navigue sous un vent favorable
oldricky
oldricky
Iron Man

Nombre de messages : 3137
Localisation : du côté du soleil levant
Date d'inscription : 19/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  kriss le Jeu 8 Nov 2007 - 7:14

Le problème c'est que je ne pige rien à anglais ! Alors j'ai rien compris !
Je n'ai que des notions basiques essentielles à ma survie dans ce pays (si un jour je m'y rend ) comme :
I'm hungry Very Happy
I want a beer Laughing
et quelques petites formules de politesse.
Lors de l'AG peut-être que l'un ou l'une de vous pourra m'expliquer !
kriss
kriss
Iron Man

Nombre de messages : 1262
Age : 56
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 30/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  Invité le Jeu 8 Nov 2007 - 23:47

Salut,
Du côté des Hautes Alpes, j'ai eu pas mal l'occasion de réaliser quelques grimpées chronométrées et chevauchées alpestres, je peux essayer de te faire partager mon expérience et ainsi t'aider à choisir au mieux ton prolongateur de guidon.

Ce qui importe en premier lieu c'est de déterminer le profil de parcours : montées sèches, succession de cols avec ou sans vallée ainsi que le % moyen des cols.Je vais t'épargner les équations mathématiques mais lors de l'ascension d'un col plus la pente est hardue moins la trainé aérodynamique représente une déperdition importante d'énergie pour le coureur.

Pour prendre un cas concret : le CLM en côte à l'alpe d'huez du tour de france remporté par lance armstrong en 2004.
L'américain a développé 435W de moyenne. La puissance développé permet de vaincre la gravité, la trainé aérodynamique et la résistance de roulement.Pour les amoureux des chiffres, Armstrong a dépensé 383W pour lutter contre la gravité 40W pour la résistance de l'air (22.02km/h de moy)et seulement 12W pour la resistance de roulement (la montée est un vrai billard).

Par extrapolation, on en déduit lorsque le parcours se résume en une montée sèche ou une succession de difficultées à plus de 5% la nécessité d'un prolongateur est discutable.Dès lors que tu trouves des vallées pour rouler, la présence d'un appendice au bout du guidon te permet de diminuer ton SCx et diminuer ainsi la trainée aérodynamique et donc le gain de précieuses secondes.

Tu as opté pour un prolongateur de guidon et non un ceintre intégral, pour une question ergonomique c'est un bon choix, il est pas très judicieux de mettre les manettes de changement de vitesse au bout du prolongateur pour grimper des cols. Enfin dans les descentes avec mon scott plasma muni d'un ceintre intégral pro, cela demande un petit temps d'adaptation....L'autre avantage c'est que tu peux l'enlever pour un LD du type cublize.La forme du ceintre importe assez peu selon moi, dès lors que tes bras et avants bras forment un angle de 90° (réglage de recul de la selle ou changement de potence) et qu'ils sont suffisament écartés pour ne pas comprimer la cage toracique. Personnelement, je me met en position sur le cintre de CLM et je coupe les barres du prolongateur au niveau des mains.Enfin dernier point, le poids, je te conseille de prendre le plus léger...ce qui allègera également ton portefeuille!!
Pour moi le Schmolke TLO est pas mal avec ses 175gr sur la balance pour 450 euros.... Je vais monter prochainement un ceintre easton Attack TT bar (intégral) pour environ 400gr tout compris et 600 euros.

Voila, j'ai essayé d'être concis le plus possible.

A+ Arnaud.

PS : qui roule ce WE??

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  Invité le Ven 9 Nov 2007 - 10:24

Dis Arnaud, tu viendrais pas de Mars par hasard????

Tu roules 200 bornes en novembre, tu t'entraines tous les jours et tu postes alors qu'on dort tous
Conseil aéro Monstre2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  Invité le Ven 9 Nov 2007 - 19:27

arnaud a écrit:....Ce qui importe en premier lieu c'est de déterminer le profil de parcours : montées sèches, succession de cols avec ou sans vallée ainsi que le % moyen des cols.Je vais t'épargner les équations mathématiques mais lors de l'ascension d'un col plus la pente est hardue moins la trainé aérodynamique représente une déperdition importante d'énergie pour le coureur....


Confused mouais en résumé... pas de prolongateur pour les parcours pentues et un prolongateur pour les parcours plats... ça paraît assez évident...

en revanche, je vois pas l'interet d'un prolongateur de faible poids puisqu'il est destiné aux parcours plats et que de ce fait le "travail" du poids est quasi nulle et l'inertie faible au regard des quelques grammes surnuméraires que nous accusons tous (plus ou moins... Rolling Eyes)

Pour le choix du prolongateur, un modèle "basique" suffit bien souvent (je dis le contraire d'Arnaud sur ce coup) en alu c'est suffisant et démontable pour les épreuves avec drafting ou les tri en montagne... j'y vois un autre avantage moins aérodynamique qu'économique... JE METTRAI JAMAIS 600 EUROS DANS DEUX BOUTS d'UN QUELQUONQUE METAL POUR LES FIXER SUR UN CADRE !!!affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  Invité le Ven 9 Nov 2007 - 20:04

ba moi j'ai récup des 3t bio arms que j'ai recoupé pour les avoir "comme je veux" .

et j'ai assez de places sous les supports pr passer les mains et saisir le guidon dc pour un débutant comme moi, c'est pas mal je pense ...

y me reste plus qu'à trouver une bonne position aéro scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  Invité le Ven 9 Nov 2007 - 20:42

Skargoten,

Les variables qui induisent l'utilité ou non du cintre de CLM sont la gravité, la vitesse de déplacement (résistance à l'air plus ou moins importante.) Armstrong a une vitesse ascensionnelle autour de 1750m/h il grimpe donc les 27.75kms du lautaret à un peu plus de 36km/h sans ajouts aérodynamiques.Avec des roues profilées et un cintre aéro il gagnerait entre 1 et 1.5km/h. Si l'énergie que tu déploies pour lutter contre la trainée aérodynamique est supérieur ou égale à celle pour t'élever, le guidon de triathlète est nécessaire. L'intéret d'un guidon aéro léger c'est qu'il te permet de limiter la déperdition d'énergie du à la gravité, résultant de la surcharge occasionné par l'ajout du cintre aéro. Tu pourras dans ce cas l'utiliser aussi bien sur des parcours plats que vallonnés sans perte de temps lors des ascenssions....A condition qu'il n'y ai pas de % trop élevés.D'ou l'intéret de connaitre le profil du parcours.

Il est vrai que malheureusement toute chose a un prix...600euros pour un cintre c'est pas donné...Mais si tu joues la gagne sur un LD la différence de prime entre la première et la seconde place te permet cette petite folie...

A+.

Arnaud.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  Gillou le fêteur le Ven 9 Nov 2007 - 22:38

arnaud a écrit:Skargoten,

Les variables qui induisent l'utilité ou non du cintre de CLM sont la gravité, la vitesse de déplacement (résistance à l'air plus ou moins importante.) Armstrong a une vitesse ascensionnelle autour de 1750m/h il grimpe donc les 27.75kms du lautaret à un peu plus de 36km/h sans ajouts aérodynamiques.Avec des roues profilées et un cintre aéro il gagnerait entre 1 et 1.5km/h. Si l'énergie que tu déploies pour lutter contre la trainée aérodynamique est supérieur ou égale à celle pour t'élever, le guidon de triathlète est nécessaire. L'intéret d'un guidon aéro léger c'est qu'il te permet de limiter la déperdition d'énergie du à la gravité, résultant de la surcharge occasionné par l'ajout du cintre aéro. Tu pourras dans ce cas l'utiliser aussi bien sur des parcours plats que vallonnés sans perte de temps lors des ascenssions....A condition qu'il n'y ai pas de % trop élevés.D'ou l'intéret de connaitre le profil du parcours.

Il est vrai que malheureusement toute chose a un prix...600euros pour un cintre c'est pas donné...Mais si tu joues la gagne sur un LD la différence de prime entre la première et la seconde place te permet cette petite folie...

A+.

Arnaud.

batman Bonne nuit:sleep:
Gillou le fêteur
Gillou le fêteur
Iron Man

Nombre de messages : 1888
Age : 57
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/09/2007

http://www.letriathletesouriant.piczo.com

Revenir en haut Aller en bas

Conseil aéro Empty Re: Conseil aéro

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum